Petits fruits… grands effets : Ecolo sensibilise la population à une production locale et de qualité

Petits fruits… grands effets : Ecolo sensibilise la population à une production locale et de qualité

Ecolo est, cette année encore, sur le terrain dans le cadre de la semaine de l’arbre pour encourager la population à consommer local et privilégier les circuits courts, pour des produits sains et de saison et la valorisation du travail des producteurs wallons.

Ces 23 et 24 novembre, les écologistes se mobiliseront dans de nombreuses communes, en Wallonie et à Bruxelles, pour offrir plus de 20 000 pieds de vigne et plants d’arbustes à petits fruits. C’est aussi le cas dans les communes de l’arrondissement Charleroi-Thuin. Cette action est également l’occasion pour les militants et mandataires écologistes de rencontrer les citoyens et de discuter avec eux des enjeux de leurs communes et de politique en général. En effet, pour les Verts, les rencontres avec les citoyens ne se limitent pas aux périodes de campagnes électorales et les écologistes créent régulièrement les occasions pour permettre aux citoyennes et citoyens de rester en contact direct avec leurs représentants.

Les actions de terrain de ce mois de novembre partent d’un constat simple : de nombreux aliments arrivent dans nos assiettes après avoir parcouru des milliers de kilomètres. Ce système mondialisé, qui vise le profit avant tout, rend difficile le contrôle de toutes les étapes de la chaîne. Des aliments pas toujours de qualité, des risques pour la santé, une délocalisation de l’emploi et un impact accru sur l’environnement sont quelques-unes des conséquences de ce mode de production.

« Le système mondialisé et de masse qui reste encore dominant aujourd’hui est tout sauf durable et positif. Seuls les grands groupes agroalimentaires en bénéficient. C’est la raison pour laquelle nous soutenons, à tous les niveaux de pouvoir, le développement des circuits courts et d’une alimentation saine et de saison », commentent Marine Biset et Christophe Cornu, coprésidents régionaux d’Ecolo Charleroi Métropole. « Un chemin plus direct présente des plus-values multiples pour la qualité de l’alimentation, pour l’environnement et pour l’économie locale. Sans oublier la création des relations humaines qui se tissent, à l’heure où nous avons besoin, plus que jamais, de recréer du lien. Des communes à l’Europe, nous comptons bien activer tous les leviers dont nous disposons pour sensibiliser, soutenir et amplifier ce lien plus direct entre la terre et l’assiette, au bénéfice de tous les acteurs concernés, tant professionnels que consommateurs », concluent leurs colistiers Sandra Guily et Michaël Dupont, qui seront également sur le terrain ces 23 et 24 novembre dans leurs communes respectives.

Le samedi 23 novembre

Aiseau-Presles

  • de 13h30 à 14h30

  • Rue des Français 144 à Aiseau & Rue de la Rochelle 2 à Presles

  • facebook

Chapelle-Lez-Herlaimont

Charleroi

  • de 10h à 12h

  • Place Albert 1er

  • facebook

Châtelet

  • de 9h30 à 11h

  • Place du marché

  • facebook

Chimay

Gerpinnes

  • de 10h à 12h

  • Plaine du Try d’Haies à Loverval

  • Place devant le Centre Culturel à Lausprelle

  • facebook

Merbes-le-Château

  • de 14h à 16h

  • Rue Neuve – 6567 Labuissière (à proximité de l’église)

  • facebook

Montigny-le-Tilleul-Landelies

  • de 10h à 12h

  • Rue de la place 34

  • facebook

Sivry-Rance

  • de 10h à 12h

  • Place de la Margeride à Grandrieu

  • facebook

Thuin

  • de 11h à 15h

  • Rue de la gare du nord 5

  • facebook

Le dimanche 24 novembre

Courcelles

  • de 9h à 12h

  • Rue de Trazegnies 181

  • facebook

Fontaine-l’Evêque

  • de 9h30 à 11h30

  • Place Degauque

  • facebook

Gerpinnes

  • de 10h à 12h

  • Marché dominical à Gerpinnes

  • Place du village à Gougnies

  • facebook

Les Bons Villers

  • de 14h à 17h

  • Place de Frasnes

  • facebook

Momignies

  • de 10h00 à 12h00

  • Route de Macon 5 (dans le cadre du 7ème salon de l’énergie)

  • facebook

Pont-à-Celles

  • de 10h00 à 12h00

  • Place communale

  • facebook

Un quatuor pour la coprésidence régionale ECOLO Charleroi Metropole

Un quatuor pour la coprésidence régionale ECOLO Charleroi Metropole

Réunis à la brasserie de l’Eden ce mardi 15 octobre, les écologistes de la circonscription Charleroi-Thuin ont élu leurs coprésidents régionaux. Parité, continuité et nouveaux visages sont au programme.

Marine Biset, Christophe Cornu, Michaël Dupont et Sandra Guily. Retenez bien ces noms, voici l’équipe qui porte désormais la voix et la ligne politique d’Ecolo dans la région.

2 femmes, 2 hommes, 2 anciens, 2 nouveaux venus. « Vous l’aurez compris cette équipe c’est la rencontre de personnalités certes différentes mais ô combien complémentaires » commente le courcellois Christophe Cornu également membre de l’équipe sortante.

« Diversité géographique, puisque nous sommes originaires respectivement de Sivry-Rance, Courcelles, Charleroi et Montigny-le-Tilleul. Diversité d’expériences aussi, de par nos âges (de 29 à 48 ans), nos années de militance au sein d’Ecolo (de 1 à 20) et nos investissements sincères au service de l’écologie politique et des valeurs qu’elle véhicule » complète Marine Biset, sa collègue du conseil provincial, coprésidente régionale depuis 2018.

Pour cette équipe, l’un des principaux défi à relever c’est la question de l’ancrage local. « Les effets de la vague verte sont palpables puisque nous avons aujourd’hui des élus à tous les niveaux de pouvoirs (communal, provincial, régional, fédéral) et même un coprésident fédéral » souligne le montagnard Michaël Dupont, « c’est une chance mais aussi une responsabilité, l’objectif c’est de consolider notre présence dans la région et la renforcer d’ici 2024 ».

La marque de leur projet ? « Une Régionale sexy et attirante, qui accueille comme il se doit, suscite les rencontres, combine efficacité et convivialité » commente l’ex-présentatrice de Télésambre et aujourd’hui membre de la locale de Charleroi, Sandra Guily, avant de conclure : « la politique est un plaisir et doit le rester ! ». Une phrase qui donne un bel aperçu de l’ambiance qui règne chez les verts.

Marine Biset, Christophe Cornu, Michaël Dupont et Sandra Guily

Coprésidents régionaux Charleroi Metropole

Ecolo lance « son » Charleroi Métropole

Ecolo lance « son » Charleroi Métropole

Coup de neuf chez Ecolo.

Pour répondre à la fusion des circonscriptions dans le Hainaut, les écologistes locaux ont décidé de fusionner leurs régionales.

Exit donc les Régionales Ecolo de Charleroi et de Thuin :  Ecolo Charleroi Métropole est née !

L’équipe des coprésidents fait également peau neuve avec l’intégration de Marine Biset, ex coprésidente régionale de Thuin. Elle restera épaulée par Christophe Cornu et Aubry Mairiaux, eux mêmes, ex coprésidents régionaux de Charleroi.